L’engouement des français pour le bio

Depuis plusieurs années, les professionnels de l’alimentation confirment les études qui démontrent que les français sont de plus en plus nombreux à privilégier le bio dans leur quotidien.

Plus sain (puisque produit ou cultivé sans produit chimique ou toxique) et également plus respectueux des agriculteurs et de l’environnement, le bio connaît une croissance sans précédent, avec un bon de près de 15% cette année, alors que l’année précédente avait déjà battu tous les records.

Vers plus de qualité dans les produits du quotidien

Dans les grandes villes (Paris, Lyon, Marseille) comme en province, le bio convainc de plus en plus de consommateurs, qui veulent avant tout améliorer la qualité des aliments qu’ils consomment, mais également veiller au bien-être de la planète.

Le bio a longtemps été boudé par les consommateurs, qui ne saisissaient pas l’importance de cette culture éco-responsable, et qui critiquaient les prix élevés des aliments bio. Désormais, l’écart de prix entre bio et industriel n’est plus aussi important, et la mentalité évolue, notamment en terme de respect de l’écosystème.

Le packaging des produits bio, une critère de plus en plus important

Si désormais le bio n’est plus considéré comme une alimentation privilégiée, il n’en demeure pas moins que son emballage et son conditionnement (aussi appelé packaging) sont passés au crible par les consommateurs.

Légitimement, un produit bio doit avoir un packaging respectant également la nature, notamment en étant davantage composé de matériaux recyclables. Le graphisme de l’emballage d’un produit bio doit également, tout en restant éco-responsable, garder l’impact attrayant attendu.

C’est pourquoi le packaging d’un produit bio doit être confié à un professionnel du secteur, qui comprendra précisément les attentes des consommateurs sur ce type de produits.