Le packaging est intemporel

L’on aurait tendance à penser que l’emballage va laisser place à la dématérialisation.
Cela a été le cas avec l’audio cassette et le CD pour le secteur de la musique. Or, je pense que l’emballage à malheureusement/heureusement de beaux jours devant lui.
De plus, celui-ci a tendance à peu évoluer dans le temps, ce qui à la différence du web, n’oblige pas une mise à jour de nos connaissances (à nous les professionnels du packaging) tous les ans.

Vers une nouvelle approche éco-responsable. Un packaging « bio » en quelques sortes.

Cependant, la conception du packaging doit évoluer vers le « mieux ». En effet, penser l’emballage n’est plus la même chose aujourd’hui qu’il y a 20 ans. Les enjeux économiques et biologiques omnipotents, obligent les créateurs à revoir leur façon de concevoir. Selon moi, un packaging doit-être le plus écologique possible. Il est primordial d’inclure cette approche dans chaque projet.

Un packaging « français »

Je m’efforce au maximum de toujours travailler avec des sous-traitants français. La délocalisation est pour moi un fléau et lorsqu’il s’agit de produire du qualitatif dans le domaine du graphisme, je pense que la France est une ruche dotée des meilleurs artisans/travailleurs. C’est pourquoi les prestataires auxquels je fais appel sont dans 90% des cas français dont le travail a toujours été correspondantes aux attentes du studio.